Riverdance

Editeur : Milady

Genre : Bit-lit

Auteur : H. V. Gavriel

Nombre de page : 592

Sortie : 21 Novembre 2014

Prix : 8,20 €

ISBN : 978-2-8112-1365-7

 

 

QUATRIÈME DE COUVERTURE :

 

¤ L'histoire d'amour impossible entre un loup Alpha et un jeune homme au passé trouble ¤

 

Lucas a toujours vécu en marge de la société. Traqué par sa propre faille, il n'a jamais pu poser ses bagages. Pourtant, il continue de rêver à une vie rangée : un petit copain régulier, des amis... Il pense trouver tout cela dans cette petite ville des North Cascades. Cependant le monde surnatuel n'est pas le seul à abriter le mal et le jeune homme va voir ses rêves de bonheur piétinés. Brisé, il est recueilli par Marcus. Un homme beau, fort, plus agé, qui fait battre le coeur de Lucas. Mais Marcus est avant tout l'Alpha de la meute locale et lorsque le passé de Lucas le rattrape et que les cadavres commencent à s'empiler, la nature même du jeune homme va devenir un danger pour les loups...

 

MON AVIS :

Pour commencer ma toute première (et vraie) chronique, ma première phrase sera : "Merci H. V. Gavriel, car pendant toute la lecture de votre roman vous m'avez transporté et fait voyager très loin de la maison. C'est simple, j'étais complètement déconnecté tout le long du récit."

Quelle superbe surprise que ce livre ! Mon premier livre avec une romance M/M, mais wooow ! Vous avez déjà ressenti ça : Un livre qui dès les premières pages vous téléportent dans son univers, qui vous touche et que vous ne pouvez plus lâcher pour partir à d'autres occupations ? Et bien pour ma part c'est ce que ce roman a produit sur moi, et ce premier volume des "loups de Riverdance" est rentré directement dans le top de mes lectures !

Lucas m'a totalement conquis avec son côté "antihéro" et m'a fait passer par tant d'émotions. Je l'ai trouvé doux, gentil, combatif, fort et en même temps fragile. On a peur pour lui, on pleure pour lui et avec lui. Mais je vous rassure, on rigole bien aussi avec ses paroles à double sens xD (cf. : Voir la citation plus bas*) Notre petit Lucas nous touche énormément, dans sa souffrance et dans son plus grand désir : aimer et être aimé. Et je pense que beaucoup d'entre nous peuvent s'imaginer à la place de Lucas où nous cherchons tous à aimer, être aimé et protéger en retour.

Marcus... aaaah Marcus ! Un mâle Alpha d'une meute de loups. Posé, tendre, qui malgré des réserves pour exprimer ses sentiments en début de récit n'a pas peur par la suite de les exprimer même si'il sait se contenir. Prenant soin de sa famille, sa meute est surtout de Lucas qui fait pourtant énormément d'erreurs... On a d'ailleurs envie de le secouer en lui disant "mais bordel Marcus ! Arrête de le dorloter ! Secoue le un peu, gentillement hein bien sûr, mais de Dieu, secoue-le !". Mais qui n'aurait pas envie de nos jours de se sentir dans un cocon et en sécurité comme il le fait avec notre Lucas... C'est pour cela qu'on ne peut lui en vouloir de s'occuper de son tendre et cher amour comme s'il était une chose fragile, prête à se casser à la moindre mauvaise manipulation.

Les personnages sont d’une grande présence. Que cela soit des principaux, comme des personnages secondaires. Tout le monde à sa place et son importance dans la continuité du récit : Miguel, Léo, Philip, Michael, Sheena & cie... Tout y est pour passé un superbe moment avec un décor bien mis en place, l'intrigue et les secrets de Lucas dévoilés petit à petit où l'on se pose beaucoup de questions tout au long de notre lecture sur ses "vraies" origines et de ce qu'il est exactement... Son lourd passé... Mooh on n'a qu'une envie c'est de le prendre dans nos bras et de le réconforter et de lui faire un câlin (oui je prends la place de Marcus juste pour quelques seconde xD).

Et cette fin ! Mais quelle fin !! Bon, je n'en parlerai pas pour ne pas vous spoiler mais c'est, comment dire "THE FIN" !! Je n'y croyais plus ! Je ne me serais jamais attendu au grand final que l'auteur nous à concocter ! Quand on regarde bien, il aura bien merdé notre petit Lucas avec ses peurs, ses silences qui n'avaient que pour but de protéger.

Enfin vous l'aurez compris, j'ai dévoré et aimé ce roman. J'ai été transporté dans le monde des loups de Riverdance et l'auteur, sans m'avoir demandé mon avis (ni celle de notre Alpha) à fait de moi un Anéo à part entière :) 

Pour faire simple, un bon roman, un très belle découverte M/M et de la bonne Bit-lit. Je ne peux que vous conseiller de vous jeter sur ce premier tome.

Encore une fois, MERCI H .V. GAVRIEL !

 

*CITATION : (comme promis, une petite citation de notre Lucas où... Il aurait mieux fait de se taire xD)

- "Tu veux bien me montrer ton loup, Marcus ? lui lancé-je, l'air enjoué, mais la voix d'un ton plus bas que d'habitude.

J'entends un rire étranglé. Derek sans doute, qui a parfaitement saisi le double sens de mes propos. Apparemment, cela a échappé à Marcus, quoiqu'une légère rougeur sur le haut d'une oreille m'en fasse douter, son teint doré lui épargnant l'embarras du rose qui monte aux joues et qui me trahit si souvent, moi dont la peau est à peine teintée de miel."