NW3

Editeur : Michel Lafon

Genre : Jeunesse / Fantastique

Auteur : L.J. Smith

Nombre de page : 302

Sortie : 6 Mai 2010

Prix : 14,95 €

ISBN : 978-2-7499-1222-6

 

 

QUATRIEME DE COUVERTURE :

 

¤ Jamais il n'a été aussi dangereux d'aimer ¤

 

Le NIGHT WORLD ne se limite pas à un endroit précis. Il nous entoure. Ses lois sont très claires : sous aucun prétextes son existance ne doit être révélée à qui que ce soit d'extérieur. Et ses membres ne doivent pas tomber amoureux d'un individy de la race humaine. Sous peine de conséquences terrifiantes. Découvrez ce qui arrive à ceux qui enfreignent les règles...

 

Blaise fait chavirer les coeurs. Sa beauté sombre et incandescente inspire le désir et la jalousie. Cette cruelle sorcière a le pouvoir de réduire la gent masculine en esclavage. Alors qu'elle recherche une nouvelle victime, elle rencontre Eric, qui semble être la proie parfaite. Sa cousine Thea, qui n'est pas indifférente aux charmes de celui-ci, comprend ses desseins maléfiques et la prévient : "Pas touche !".

Or la magie noire de Blaise est puissante. Le seul moyen pour Thea de riposter est d'utiliser sa magie blanche pour ensorceler Eric en premier. Mais les lois de son monde, le Night World, sont claires : en aucun cas elle ne doit tomber amoureuse d'un humain. Alors que la nuit des sorcières approche, Thea pourra-t-elle sauver Eric des griffes de Blaise et elle-même de ses sentiments interdits ?

 

MON AVIS :

Dans ce troisième tome, nous avons affaire à des sorcières (pour infos, puisque mes chroniques des deux premiers tomes ne sont pas fait, eux, portaient sur les vampires). Malheureusement, je constate qu’au-delà des personnages et des histoires assez différentes qui composent chaque tome de Night World, je trouve les récits assez répétitifs : un humain et une créature du Night World qui tombent amoureux en enfaignant les lois.

Dans ce récit, nous avons la douce, blonde et gentille sorcière Théa et la sombre, brune et sorcière rebelle Blaise. Deux cousines que tout opposent mais qui sont toutefois liées d'une amitiée à toute épreuve. Les personnages ne sont pas énormément creusés. Descriptions superficielles, un peut brouillon devrais-je dire. On en sait assez pour se faire une brève description, mais ça ne va pas plus loin.

L'histoire est sympathique mais peut-être un peut trop "simplette" à mon goût. Eric (le beau jeune homme qui fait chavirer le coeur de Théa) et raide dingue de celle-ci en quelques secondes (alors qu'ils ne se connaissent pas), prêt à tout pour elle. Cela manque quand même d'action pour ma part. Une bonne moitié du livre parle que des tourments de Théa face à son amour pour Eric et aux risques qu'ils encourent eux ainsi que sa famille à celui-ci si le Night World le découvre. Cependant une fois le dernier quart du livre, les choses s'accélerent un peu, un fantôme a été libéré et est la cause du meurtre d'un étudiant, se font surprendre... D'ailleurs, heureusement qu'il y a eu cette histoire d'esprit vengeur car honnetement, c'est ce qui m'a le plus plu, même si une fois de plus, tout cela ne resque que "superficiel" est que j'aurai aimer que cet aspect soit plus développé...

Ce que j'ai vraiment apprécié dans cette histoire, c'est qu'on apprend pas mal de choses sur les sorcières de cet univers, ses légendes, ses lignées.

Pour résumé, un petit livre à lire sans prise de tête entre deux bons gros pavés mais pas non la LA saga à découvrir dans les plus brefs délais ^^

 

CITATION :

"Les cygnes gardent leur partenaire pour la vie.... et lorsqu'ils le rencontrent, ils le savent. C'est exactement ce qui s'est passé dans le désert. On s'est reconnus, comme si on voyait nos âmes. Une fois qu'on a vu l'âme de quelqu'un, on lui reste attaché à jamais."